Pour une éthique animale


Mot-clé : Rousseau

La question de la violence posée par Helmut F. Kaplan

Kaplan, sans être aussi catégorique que S. Best, déploie peu ou prou la même argumentation : L’argument historique De nombreux cas juridiques et historiques, non seulement plaident en faveur d’une autorisation de l’usage de la violence, mais d’une héroïsation de l’acte violent. Ainsi l’individu qui assassine celui qui a tyrannisé, pendant de nombreuses années, tout le [...]

Capucine Lebreton, « De l’imaginaire des viandes. Réflexion à partir du cas des régimes de santé au XVIIIe siècle »

Invitée par F. Burgat et J.-F. Nordmann, Capucine Lebreton a présenté un exposé sur l’imaginaire des viandes au 18e siècle. Elle a interrogé les discours philosophique et médical sur ce que mange l’homme au 18e, – dans un contexte où la consommation carnée ne va pas de soi, la pratique végétarienne étant le lot quotidien [...]

L’empathie : intuition immédiate versus sentiment construit

Au paragraphe 9 du Précis de théorie de l’histoire, Droysen assigne à l’impossibilité d’une éthique débordant l’humanité une cause précise : nous ne saurions comprendre les animaux, les plantes et les objets du monde inorganique. Du moins notre compréhension est-elle bornée et erronée : « Nous ne les comprenons qu’en partie, seulement d’une certaine façon – selon certains [...]

J.-L. Guichet : « Pourquoi je suis (tendanciellement) ichtyophage »

Invité par Florence Burgat et Jean-François Nordmann, Jean-Luc Guichet a présenté un exposé intitulé Pourquoi je suis (tendanciellement) ichtyophage, dans lequel il s’est proposé de fonder la préférence éthique qui est la sienne. Ce qui suit est issu de la prise de notes que j’ai eu le plaisir de prendre à son écoute. Je m’excuse [...]

Le sujet de la souffrance

Quand j’étais encore élève au lycée, notre professeur de philosophie, au demeurant excellent, avait prononcé une phrase qui m’a marquée longtemps, et qui est sans doute l’un des obstacles impénétrables qui m’a le plus ralentie voire arrêtée sur la route de mon questionnement sur l’animal. Cette phrase était la suivante : « l’animal ne souffre [...]

Le concept d’alibi

J’aimerais revenir sur la notion d’alibi. Qu’est-ce qu’un alibi ? Notons qu’il s’agit d’un adverbe latin signifiant ailleurs. Je cite mon dictionnaire étymologique (Editions de la Seine, collection Maxipoches Langues, 2006) : « Le mot a été importé dans la langue juridique médiévale (on parlait latin dans tous les tribunaux) pour désigner un argument prouvant [...]