A. Pignataro, « Exclusion sociale et pratiques de résistance des végétariens »

Invitée par F. Burgat et J.-F. Nordmann, Agnese Pignataro a présenté un argumentaire en faveur de l’existence d’une certaine « végéphobie » en France, l’exclusion sociale des végétariens y étant plus prégnante que dans les autres pays européens (notamment l’Italie) et générant en retour des pratiques de résistance à ce processus latent.